11 Fév 2019

L’asphalte est sans aucun doute le matériau le plus courant pour le pavage des rues, des routes, des parkings et des entrées. Cependant, avec le temps, l’usure et les conditions climatiques peuvent faire apparaître des fissures et des nids de poule dans l’asphalte.

Les fissures, en plus d’avoir mauvaise mine, vont se développer et ruiner toute la zone pavée. Cela provoque également des dommages aux véhicules qui circulent. Dans ce cas, que faut-il faire ? Comment puis-je réparer les fissures dans l’asphalte ? Comment puis-je garantir la durabilité et la résistance de ma zone ?

Ne vous inquiétez pas. Chez Excavation François Nabelsi Inc., nous sommes experts dans une variété de services tels que la réparation et l’entretien des routes, la réparation thermique, le pavage, le scellement de fissures et l’excavation. Nous vous expliquons les étapes à suivre pour réparer les fissures dans votre entrée, votre rue, votre stationnement ou tout autre endroit où vous en avez besoin.

Pourquoi des fissures apparaissent-elles dans l’asphalte ? 

L’asphalte qui recouvre les rues, les routes et les autoroutes peut se fissurer en raison de certains facteurs. La cause la plus fréquente est l’eau qui s’infiltre sous la surface de l’asphalte et qui se dilate ou se contracte selon la variation de la température ambiante.

Lorsque l’eau filtrée gèle ou dégèle, l’asphalte finit par se fissurer. Une autre raison est l’usure de la zone. En fonction de la qualité et de la durabilité du mélange et des travaux effectués, la charge du véhicule va fracturer l’asphalte. Dans tous les cas, la réparation doit être efficace et sceller la zone.

Étapes pour réparer les fissures dans l’asphalte 

Pour réparer les fissures en temps utile et pour protéger la durabilité et l’apparence de votre zone, en tant qu’Excavation François Nabelsi Inc., nous vous recommandons vivement de consulter et d’engager des experts comme nous pour ce type de travaux.

Toutefois, si les dégâts et les fissures ne sont pas aussi importants ou profonds, vous pouvez le faire vous-même, avec les matériaux nécessaires et le matériel adéquat, que vous pouvez vous procurer dans les quincailleries. Dans tous les cas, nous vous expliquerons de manière générale les étapes à suivre pour réparer les fissures dans l’asphalte.

1- Préparations préliminaires

Avant de commencer une réparation, il convient de vérifier certains détails. Tout d’abord, les conditions météorologiques. Il convient de veiller à ce que les travaux soient effectués par une journée ensoleillée sans pluie pendant au moins 24 heures. La fissure doit également être nettoyée, afin que le matériau de rapiéçage adhère facilement.

La zone touchée doit être exempte de débris, de sable ou de poussière. Des équipements spéciaux, ou des forêts et des burins, peuvent être utilisés. La saleté peut être nettoyée avec un aspirateur industriel ou ménager, même avec un tuyau, mais il faut laisser la surface sécher.

2- Obtenir des matériaux de qualité

Il est important que le mastic, le scellant et le mélange d’asphalte lui-même soient de qualité et durables. En fonction de la taille et de l’étendue des fissures, c’est la quantité qui sera utilisée. Des machines spécialisées doivent également être utilisées pour le rapiéçage et le remplissage, garantis par l’entreprise ou la personne.

Le choix du produit d’étanchéité doit également être envisagé en fonction de l’état de la chaussée, du climat, du mouvement, de la durée de vie et des propriétés. Par exemple, les régions où le climat est plus froid nécessitent des mastics plus souples que les climats chauds. Cela dépendra des fluctuations de température.

3- Mise en place des panneaux

Si la réparation des fissures couvre une voie publique ou une zone fréquentée, des dispositifs de signalisation doivent être placés sur sa longueur, conformément aux règles de sécurité routière, en tenant compte des utilisateurs, de la circulation et de l’ensemble du personnel (en cas de réparation importante) chargé des travaux.

4- Préparation et application du remplissage

L’équipement nécessaire est utilisé pour préparer le mélange d’asphalte. Le matériau doit être conservé à la température recommandée par le fabricant, afin qu’il ne se détériore pas, normalement entre 100 et 300 degrés Celsius. Le mélange d’asphalte coulé doit être homogène et constamment contrôlé.

Lors de l’application du mastic, il convient d’éviter qu’il n’atteigne des zones non touchées par la fissure, afin qu’il ne se tache pas. Plus tard, lorsque le mélange a été versé dans la fissure, la surface doit être lissée et compactée à l’aide de machines spécialisées ou d’outils artisanaux.

5- Sceller la fissure

L’étanchéification est la dernière étape du processus de réparation des chaussées. Le fait de sceller l’asphalte empêchera une autre fuite de se produire. Il est appliqué après que la fissure ait été remplie, pour assurer une longue durée de vie. Vous devez également choisir le produit d’étanchéité le mieux adapté au matériau de remplissage et à l’environnement.

Grâce à ces mesures, vous pouvez garantir une réparation réussie des fissures, dans l’asphalte de votre parking, de votre entrée ou de votre rue. Le processus de réparation de la chaussée est complexe et coûteux, et il est préférable de laisser le travail à des experts comme nous, si les fissures sont grandes et profondes.

Si vous avez ce type de dégâts dans votre région, n’hésitez pas à vous adresser à nos services de pavage. Chez Excavation François Nabelsi Inc., nous avons 24 ans d’expérience dans la réalisation de travaux de qualité, avec nos réparations de rapiéçage thermique, le colmatage de fissures et le pavage d’entrées.

N’hésitez pas à nous contacter, pour le suivi de votre dossier. Notre équipe offre une variété de services partout à Montréal et est disponible 24 heures par jour, sept jours par semaine. Vous pouvez nous trouver au 286 rue de la Plaine Pincourt, QC, J7W 9W4.